Cigarette électronique : comment choisir ?

Cigarette électronique : comment choisir ?

Depuis de nombreuses années déjà, la cigarette électronique a séduit bon nombre de personnes. D’ailleurs, elle est souvent utilisée pour réduire l’addiction au tabac. Innovante, elle fonctionne tout simplement grâce à un e-liquide chauffé via une résistance pour être vaporisé. Il n’y a pas de combustion. C’est d’ailleurs pour cela que son usage est sans danger. D’ailleurs, cet appareil fonctionne d’une manière électrique avec des réglages ou non. Elle est adaptée à tout style de vapotage. Avec l’essor du commerce de ce dispositif, il est difficile de se retrouver. Les modèles sont variés. Pour les débutants, les informations suivantes pourront peut-être vous aider.

Le mode de fonctionnement d’une cigarette électronique

Pour votre information, une cigarette électronique ou e-cigarette est constituée de trois éléments spécifiques :

  • Le réservoir : c’est la partie qui accueille le liquide.
  • La batterie : c’est elle qui alimente électriquement l’e-cigarette.
  • La résistance : c’est un fil métallique au contact de coton ou de fibre. Elle est localisée dans le réservoir.

Pour fonctionner, le coton ou bien la fibre sera imbibé de e-liquide. Celle-ci va se vaporiser quand le fil est chauffé.

Connaître ces éléments constitutifs d’une cigarette électronique est essentiel pour pouvoir plonger dans l’univers du vapotage. Dans tous les cas, où que vous soyez, vous pourrez demander l’avis d’un spécialiste avant d’acquérir votre appareil de vapotage. Pour se faire, trouvez un magasin cigarette electronique à Paris ou près de chez vous afin de trouver l’e-cigarette adaptée.

Les points à vérifier pour choisir la bonne e-cigarette

Généralement, le choix d’une e-cigarette dépend grandement des habitudes de fumeur de cigarettes. Mais il existe également certains critères à analyser avant de poser son choix final.

Choisir selon la catégorie de fumeur

Pour les fumeurs, le choix du modèle d’e-cig dépend souvent du nombre de cigarettes fumé par jour. En règle générale, les gros fumeurs doivent par exemple choisir une cigarette électronique qui dispose d’une batterie à autonomie élevée. C’est la solution pour pouvoir vapoter sur une longue durée au quotidien. Mais il est notamment inutile de reposer seulement sur la puissance de la batterie, car certains modèles même avec une puissance importante de 200 watts ne conviennent pas aux gros fumeurs.

Dans tous les cas, vapoter est un art qui s’apprend avec le temps. Bien que vous soyez un gros fumeur, débuter dans la vape demande une certaine habitude. Pour les vapoteurs guéris, par exemple, il leur faut des modèles de cigarettes électroniques accompagnés de réservoirs capables d’offrir une vape très puissante et aérienne.

De ce fait, l’idéal serait de se tourner vers une vape qui offre un ressenti proche de la cigarette classique. Mais pour les débutants, l’idéal serait notamment de trouver des réservoirs fonctionnant autour de 10 à 30 watts avec un tirage plus ou moins serré. Par contre, les gros fumeurs, ils doivent faire attention sur le dosage de nicotine contenu dans les e-liquides.

Choisir la forme de la cigarette électronique selon son goût

Le marché propose actuellement un large choix de modèle de cigarette électronique. Si auparavant, les modèles étaient encombrants, désormais, les fabricants ont fait l’effort de produire des modèles plus discrets sans pour autant négliger leur autonomie. Mais il ne faut pas non plus oublier qu’une batterie puissante est souvent plus volumineuse.

Si les cigarettes électroniques en forme de box rectangulaires sont puissantes et dotées d’options ainsi que de réglages, elles sont souvent plus encombrantes. Malgré cela, les formats Pod sont aussi de plus en plus prisés de par leurs aspects plus compacts. Les formes tubulaires sont plutôt peu volumineuses.

Choisir entre accu interchangeable ou batterie intégrée

Pour les débutants, le modèle avec une batterie intégrée s’avère être le plus adapté. Ce type de batterie est facile à utiliser puisqu’il faut juste la brancher afin de la recharger. Il est même possible de l’utiliser durant la recharge : c’est le système Passthrough. Malgré cela, il faut aussi se fier sur un modèle qui peut résister durant une journée.

D’un autre côté, on retrouve les accus rechargeables ou piles. Il est possible de les recharger directement par câble quand les accus sont mis en place dans la e-cig. Cependant, il est plutôt judicieux d’utiliser un chargeur spécifique qu’il faut acheter séparé. L’avantage avec les accus, c’est de pouvoir augmenter l’autonomie de la cigarette électronique si l’on en possède plusieurs.

Choisir selon le type de vape

En général, c’est le réservoir ou clearomiseur qui détermine la qualité de la vape. D’ailleurs, c’est l’endroit où le e-liquide se change en vapeur. Mais il s’agit essentiellement d’un choix personnel.

Dans tous les cas, les débutants optent souvent pour une vape douce qui se distingue par une aspiration plus serrée. Il existe d’ailleurs des kits débutants à faible puissance. Pour démarrer dans la vape, le mieux sera d’opter pour un matériel doté d’une puissance de 5 à 30 watts. Dans tous les cas, la plupart des cigarettes électroniques de faible puissance proposées sur le marché actuel promettent une bonne qualité de vapeur avec des sensations aromatiques correctes.

Malgré tout, le niveau d’un vapoteur peut évoluer dans le temps. Après avoir utilisé quelque temps un kit débutant, il est possible de passer par des kits de puissance intermédiaire pour profiter de la joie de la vape.

 

Laisser un commentaire