Dans quel cas votre assurance habitation pourrait ne pas vous couvrir ?

Dans quel cas votre assurance habitation pourrait ne pas vous couvrir ?

L’assurance habitation couvre-t-elle tous les risques liés à une habitation ? Si jamais vous allez en vacances, votre logement est-il toujours couvert par votre assurance ? Quels sont les autres cas dans lesquels votre assurance habitation ne vous couvrira pas ?

 Un logement inoccupé pour les vacances et les indépendants qui travaillent à la maison

Si vous allez en vacances ou alors si votre logement est mis en vente et que celui-ci reste inoccupé, ce dernier doit quand être assuré car bien que vous ne soyez pas là, il pourrait subir des dégâts de toutes sortes vandalisme, incendies, vol  comme l’affirme Compareil.fr dans son article complet sur l’assurance habitation. A cet effet, en tant que propriétaire souscrire à une assurance serait la meilleure option pour vous ou alors vous risquez de dédommager vos voisins pour des dégâts qui les auraient en provenance de votre logement.

Les colocataires et les nouveaux couples

Pour les colocataires, il est primordial de souscrire à une assurance « pour risque locatifs ». Tous les locataires ne doivent pas le faire car si une seule personne a souscrite à cette assurance cela vaudrait pour les autres. Cette assurance ne vaut pour tous les risques et sinistres causés et ne s’étend pas aux voisins.

Dans le cas d’un  nouveau couple qui décide d’emménager ensemble et est locataire, l’assurance habitation ne se fera sous les 2 noms mais juste sous 1 seul que le couple soit marié, en concubinage ou alors pacsé. La personne dont le contrat est à son nom (le signataire) doit déclarer son partenaire qui en ce moment est également couvert l’assurance souscrite. Le logement est assuré avec une garantie de responsabilité civile.

 

Pour trouver les meilleures assurances utilisez les simulateurs en ligne comme par exemple Compareil.fr qui est un comparateur d’assurance.

 Les indépendants qui travaillent à la maison

La crise sanitaire due à la pandémie du coronavirus a eu d’énormes répercussions sur le monde du travail. Elle  a entraîné d’énormes changements notamment le télétravail tant pour les salariés que pour les indépendants. Les travailleurs indépendants doivent s’assurer que leur activité pratiquée à domicile doit être couverte par l’assurance souscrite. Si vous utilisez du matériel à usage privé, il faudrait également vérifier qu’il soit couvert par le contrat d’assurance de votre logement. Si celui-ci est acquis à titre professionnel, il est fortement recommandé de souscrire à une assurance particulière.

Bien que votre contrat prévoit une responsabilité civile professionnelle couvrant tout dégât ou accident causé à un tiers pendant l’exercice de votre activité, il n’en demeure pas moins que celle-ci soit exigée. Ainsi, la souscription à une assurance professionnelle afin d’assurer la survie de votre activité est plus que recommandée.Les activités qui nécessitent la présence des marchandises de stocks et productions, il faut tout comme les pertes d’exploitation impérativement les assurer afin de protéger la santé financière de l’entreprise.

Petit point fûté :  Si vous pratiquez une activité professionnelle à domicile étant locataire, il est important pour vous d’avoir l’autorisation de votre propriétaire ou alors du syndicat de copropriété. Une autre alternative serait qu’il vous demande la souscription à une assurance spécifique.

Lorsqu’on a un statut de travailleur indépendant, informer sa compagnie d’assurance fait partie des démarches primordiales.

 

Laisser un commentaire