Le lien entre le marketing et les ressources humaines

Le lien entre le marketing et les ressources humaines

Monde du marketing et monde des ressources humaines. Y a-t-il un point de contact, une connexion entre ces deux univers ? Oui, il y en a, cela s’appel le marketing RH ; et c’est un maillon représenté par une chaîne solide et solide, mais aussi flexible et changeante : la chaîne humaine.

En fait, ce sont les personnes qui constituent l’intersection commune entre ces deux zones. L’analogie entre les deux dimensions émerge, car les collaborateurs internes de l’organisation, dont la fonction ressources humaines est en charge, peuvent être vus par elle et par la direction comme de véritables clients internes, vers lesquels adresser des messages et des communications structurées, autant que des personnes extérieures à l’entreprise identifiées comme des consommateurs potentiels.

Le marketing et le marketing RH

En particulier, une branche du marketing, le dit Marketing Interne (IM ou Marketing Interne), s’occupe précisément de la transmission des valeurs et principes de l’entreprise aux clients internes, c’est-à-dire aux employés, répondant à leurs besoins, et visant à un haut niveau d’implication du personnel.

Le GI doit être mis en place par la direction et la fonction ressources humaines dès le début, car il vise à faire en sorte que l’employé se sente partie intégrante de l’organisation afin de s’assurer qu’il comprend l’irremplaçable et l’importance de sa contribution à la réalisation du but ultime de l’organisation, qui est de fournir un service pour créer du profit. Il faut donc d’abord construire une base solide avec des collaborateurs internes afin d’obtenir une satisfaction externe tout aussi significative.

L’importance de la relation interne entre les ressources humaines précède donc la commercialisation du produit ou du service final que l’organisation propose, car elle accompagne et cultive la qualité interne de la structure organisationnelle dont font partie les ressources humaines. L’expression de Richard est particulièrement illustrative : « Ce que vous ne pouvez pas vendre à votre personnel, vous ne pouvez même pas le vendre au client ».

Les ressources humaines

À travers cette démarche, tous les collaborateurs, du vendeur à la commise logistique, en passant par l’administratif, une fois le message reçu par des méthodes personnalisées en fonction du territoire dans lequel ils opèrent (en fait,  comment établir le mode de communication et cibler les consommateurs auxquels s’adresse le marketing classique.), parviennent à s’aligner sur l’organisation et sa philosophie, à se refléter dans ses valeurs et par conséquent sont amenés à transmettre pleinement le style d’entreprise également aux clients externes auxquels le produit est adressé ou service.

La fonction ressources humaines, pour avoir une vision complète du climat de l’entreprise et pouvoir agir, doit donc veiller à comprendre les besoins et les exigences des clients internes en les écoutant activement à travers des entretiens et des rencontres, en motivant les collaborateurs, et en surveillant en permanence les résultats.

Par conséquent, l’importance des relations tant horizontales que verticales est également mise au premier plan avec l’intégration de ce qu’on appelle le marketing relationnel ou marketing RH : au sens économique du terme, nous entendons le soin de la relation avec le client afin de créer une relation.

De plus en plus de collaborateurs orientés vers la fidélité. Par conséquent, du point de vue des ressources humaines de manière exactement parallèle, nous entendons la capacité de l’entreprise à faire prendre conscience aux collaborateurs d’être à la fois fournisseurs et destinataires d’un service échangé mutuellement et de l’importance de tisser des relations intra-organisationnelles utiles et productif pour être une équipe consolidée.

Avec cette approche intégrée et avec l’accompagnement et la formation de la fonction RH, chaque collaborateur peut ainsi prendre conscience de l’importance des liens qui s’établissent dans le microcosme de l’organisation. Par conséquent, les domaines de la communication interne, du climat et surtout de la performance de l’organisation elle-même bénéficient de la qualité de l’imbrication des relations, précisément parce que les collaborations et les synergies qui n’ont peut-être pas été exploitées auparavant se multiplient et contribuent à faire émerger les compétences des individus. Et en équipe en stimulant de nouvelles idées et suggestions.

Par conséquent, puisque la subsistance de l’entreprise est apportée par les consommateurs à la fois internes (collaborateurs) et externes (clients) à l’organisation. Notre  logiciel sirh  offre une gestion complète de votre rh pour votre entreprise.

Laisser un commentaire