Le nécessaire à savoir sur le tissage bouclé court

Le nécessaire à savoir sur le tissage bouclé court

Le tissage est une technique de coiffure qui date de plusieurs siècles déjà. Une technique qui consiste à offrir plus de volume ou de longueur à votre chevelure. Mais aussi une technique qui ne cesse d’évoluer. À travers cet article, découvrez la nouvelle technique en vogue, à savoir le tissage bouclé court.

Un tissage bien connu du public

Bien que le tissage bouclé soit assez nouveau aux oreilles du public, ce n’est pas le cas pour leurs yeux. Sachant que le tissage bouclé est l’appellation rebaptisée pour le tissage Brésilien. Ce type de tissage consiste à tisser des cheveux naturels sur vos cheveux. De façon à changer de look en un clin d’œil, sans avoir à se ruiner, ni même risquer d’endommager sa chevelure avec divers produits.
Une manière efficace de vous offrir une coiffure de rêve en un rien de temps, même si sa pose nécessite la présence d’un professionnel. Il est possible de choisir son tissage brésilien ou tissage bouclé en fonction de sa longueur, volume, qualité ou couleur. Néanmoins, il vous est encore nécessaire de les entretenir correctement, pour éviter les différents désagréments qui s’ensuivent.

Un tissage bouclé en cheveux naturels

Bien qu’à la base, le tissage bouclé court se faisait avec des cheveux brésiliens, d’où son nom. Avec le temps, il est désormais possible à chacun de réaliser un tissage bouclé avec différents types de cheveux naturels. Ce qui a engendré son changement de nom, et qui l’a aussi propulsé sur le devant de la scène. Incitant un large panel de gens à s’y intéresser.
L’avantage avec le tissage à base de cheveux naturels, c’est qu’il est possible de les réutiliser plusieurs fois. À condition que leurs entretiens soient parfaitement respectés. Et pour ce faire, il vous suffit d’y passer un coup de peigne chaque matin. De les humidifier, et de les démêler jusqu’aux racines, de préférences avec un spray sans rinçage. De manière à humidifier l’intégralité de votre chevelure.
Cependant, ce petit geste matinal n’est pas suffisant, il vous faudra aussi faire attention le soir. Et pour ce faire, les recommandations se tournent toujours vers la protection avec un foulard en satin. Cela réduit fortement les risques de frottements qui pourraient altérer la durée de vie du tissage. Évidemment, avant de l’envelopper dans le foulard, il est préférable de les attacher.
Si vous portez votre tissage pendant un long moment, n’oubliez pas de faire un shampooing chaque semaine. Cela permet d’hydrater et de nourrir le cuir chevelu, de manière à leur rendre leur souplesse et leur douceur. Après le shampooing, le masque nourrissant est aussi recommandé au lavage. Avant de laisser vos cheveux sécher à l’air libre, pour éviter les coups de chaleur du sèche-cheveux.

Un tissage bouclé court en cheveux synthétiques

Avoir un tissage bouclé court en cheveu synthétique est pratiquement réalisable de nos jours. Néanmoins, pour que le résultat soit toujours au rendez-vous, il est impératif de respecter son entretien. Et pour ce faire, il vous est hautement recommandé d’éloigner le peigne et d’opter impérativement pour le démêlage au doigt. Histoire d’éviter que les mèches suivent le peigne.
Pour le rafraîchissement des boucles, évitez d’utiliser de l’huile ou des crèmes qui risquent d’être lourdes à supporter. Optez plutôt pour l’usage de spray. Cependant, il vous est aussi préférable de préparer vos cheveux avec un soin intense avant le tissage. Cela permet à votre chevelure de mieux s’adapter aux produits synthétiques.
Pour ne pas abîmer votre cuir chevelu, tâchez de laisser un temps de pose considérable de deux semaines, entre deux poses. Sans oublier que vous ne devez jamais porter votre tissage plus d’un mois. Car même si votre entretien est irréprochable, le risque que les cheveux ne soient pas entretenus en profondeur est encore élevé.

Laisser un commentaire Annuler la réponse