Tout ce qu’il faut savoir sur le gonflage des pneus de voiture

Tout ce qu’il faut savoir sur le gonflage des pneus de voiture

Vous prévoyez d’entamer un long trajet ? Vous devez passer par l’étape vérification de la pression des pneus pour vous assurer que votre véhicule offre une bonne tenue de route. Si elle est inférieure à la recommandation du constructeur, il est préférable de gonfler les pneus sans plus attendre. Par ailleurs, de nombreux points sont à vérifier mis à part le gonflage de vos pneumatiques. Suivez le guide !

Les étapes préliminaires

Gonfler les pneus ayant une surface lisse ne sert à rien puisqu’ils adhèrent moins à la route. De ce fait, il est recommandé de vous rendre au garage auto du coin pour vérifier en premier lieu l’état, l’équilibrage et la pression des pneus de votre voiture. Respectez les données indiquées dans le carnet d’entretien auto. Dans le cas où ils présentent un niveau d’usure avancé, il est préférable de procéder à un changement de pneu sans attendre. Recourez aux services d’un comparateur en ligne pour acquérir des pneumatiques avec un bon rapport qualité/prix. Vous obtiendrez toutes les informations essentielles pour déterminer les marques à privilégier (Michelin, Dunlop, Pirelli, etc.), que vous ayez besoin de pneus quatre saisons ou de pneus d’hiver.

Si vos pneus sont en encore en bon état, la phase suivante consiste à vérifier la pression préconisée par le constructeur avant de procéder au gonflage. En effet, la pression recommandée est parfois différente pour les roues à l’arrière et à l’avant.

Comment procéder à la vérification de la pression de vos pneus ?

Pour vérifier la pression des pneus, vous pouvez vous rendre dans une station-service ou un garage auto. La station de gonflage met à votre disposition un appareil connu sous le nom de jauge de pression. Pour procéder à la vérification, il vous suffit de brancher directement le tuyau de gonflage de pneu sur l’entrée de la valve après avoir dévissé le bouchon. Dans le cas où la pression affichée est insuffisante, il ne vous reste plus qu’à gonfler les pneus concernés en respectant les préconisations du constructeur. Attention, évitez de dépasser la pression de l’air maximale indiquée.

Assurer un bon équilibrage des pneus permet de réduire les risques d’usure prématurée tout en réalisant des économies de carburant. D’un autre côté, une bonne pression pneumatique permet d’optimiser le freinage.

Les points à vérifier lors du gonflage des pneus

Le premier réflexe à avoir est de vérifier la pression de l’air recommandée par le constructeur. Elle est indiquée (en kPa ou en psi) sur le côté de la portière du conducteur ou dans le carnet d’entretien auto. L’étape suivante consiste à procéder au gonflage des pneus en prenant soin de vérifier la pression au fur et à mesure et à l’ajuster si nécessaire. Une fois que vous avez atteint la bonne pression de l’air, il ne vous reste plus qu’à retirer le tuyau de la valve.

Dans le cas où la pression affichée est supérieure à celle préconisée, il vous suffit d’appuyer sur la tige située à l’intérieur de la valve en utilisant un petit tournevis par exemple. Prenez soin de libérer l’air par petites pressions pour éviter de trop dégonfler le pneu, et de vérifier au fur et à mesure si vous avez atteint la pression requise. Il ne vous reste plus qu’à sceller la valve en remettant le bouchon en place.

Conseils pour optimiser la sécurité et la performance de votre voiture

Dans le cas où vous entendez des bruits anormaux lorsque vous roulez, vérifiez l’état de vos pneus. Cette opération est également nécessaire si votre véhicule a tendance à glisser par temps de pluie, notamment lorsque vous abordez un virage. Si tel est le cas, il est temps de procéder au changement de pneu. Cependant, il est essentiel de choisir des modèles appropriés et de comparer les prix pour être certain d’obtenir le meilleur rapport qualité/prix. Pour ce faire, il est vivement conseillé de recourir à un comparateur en ligne.